Les brèves

Des divergences persistent entre l'Insee et Eurostat, l'office européen de statistiques, sur le traitement comptable du sauvetage d'Areva. Au total, l'Etat a injecté 4,8 milliards d'euros dans la recapitalisation du groupe nucléaire. Sur cette somme, 2,5 milliards d'euros ont été investis dans Orano, les anciennes activités combustibles d'Areva, et 2 milliards ont servi à financer une augmentation de capital d'Areva SA. Les divergences portent sur le traitement des sommes injectées dans Orano. L'Insee a comptabilisé ces 2,5 milliards comme une « prise de participation ». Eurostat estime au contraire que l'ensemble de la recapitalisation doit être pris en compte comme de la dépense publique (Les Echos).

mercredi 25 avril 2018

Le 23 avril, TVO a annoncé que le consortium Areva/Siemens l’avait informé qu’en raison de certains retards lors de la phase de tests fonctionnels à chaud, un examen du calendrier du projet d’EPR Olkiluoto 3 serait réalisé. Le groupe finlandais a précisé qu’il ne pouvait pas estimer si la date fixée pour le démarrage de la production régulière d’électricité serait impactée (Enerpresse).

mercredi 25 avril 2018

Plus de 170 élus de la vallée du Rhône ont alerté l’Elysée sur la « nécessité de faire aboutir la prolongation » accordée à la CNR « dans les plus brefs délais » inquiets du « retard » pris dans les négociations avec Bruxelles. « Le retard pris pèse en effet à la fois sur les investissements industriels de la CNR sur le Rhône, sur les actions à engager en faveur de la transition énergétique et sur l’aménagment des territoires » estime M. Monteil, président de Haute-Savoie et vice-président de la Compagnie nationale du Rhône (CNR) dans un communiqué diffusé le 24 avril (AFP).

mercredi 25 avril 2018

Nos banderoles