Les brèves

Le 18 mai, le conseil d’Etat a estimé que les tarifs réglementés de l’électricité, fixés par l’Etat, devaient être maintenus. Engie et les fournisseurs alternatifs avaient saisi la plus haute juridiction administrative pour demander la suppression des tarifs réglementés au nom de la libre concurrence. (La Croix).

jeudi 24 mai 2018

L'intersyndicale de Grenoble et la direction de General Electric Hydro ont signé mardi plusieurs accords, mettant un point final au plan social en cours depuis dix mois et sauvant une centaine d'emplois sur le site, ont fait savoir les partenaires sociaux. « Une centaine d'emplois sont sauvegardés : nous devions être 450 à rester selon le plan initial de juillet dernier, nous serons 550 l'an prochain », sur ce site de production de turbines hydroélectriques de pointe qui comptait 800 salariés, a déclaré Nadine Boux, porte-parole de l'intersyndicale. (Europe 1.fr).

jeudi 24 mai 2018

Le 23 mai, EDF a réitéré sa volonté de ne fermer aucun réacteur nucléaire avant 2029, hormis ceux de la centrale de Fessenheim, et obtenir l’autorisation d’en garder certains en service jusqu’à 60 ans, sans préciser combien. (AFP).

jeudi 24 mai 2018

Nos banderoles