Les brèves

Le 5 mai, EDF a porté plainte contre X après la disparition de cadenas sur des armoires contrôle-commande de l’EPR de Flamanville. Ces cadenas permettent de fermer les armoires qui contiennent les matériels informatiques du contrôle-commande du réacteur nucléaire. Le Groupe estime à environ 150 le nombre de cadenas disparus. (Ouest France).

lundi 14 mai 2018

Dans sa lettre d’information sur l’EPR publiée le 2 mai, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) demande à EDF d’améliorer ses préparatifs en vue du démarrage de l’EPR de Flamanville 3. L’ASN indique notamment que « l’organisation définie et mise en oeuvre sur le site relative aux essais de démarrage est perfectible ». Le groupe doit améliorer « la rigueur de préparation et de réalisation des essais de démarrage, en justifiant la représentativité des essais pour lequel des adaptations de procédure sont mises en oeuvre et en documentant en temps réel les écarts rencontrés ». (Enerpresse).

lundi 14 mai 2018

EDF serait en discussion avec le gouvernement britannique afin de trouver un nouveau mode de financement pour construire deux nouveaux réacteur EPR sur le site de Sizewell, au Royaume-Uni. Le coût de construction des deux EPR d’Hinkley Point justifie ses discussions. La possibilité de faire partager le prix de la construction aux consommateurs britanniques est à l’étude. (Le Monde).

lundi 14 mai 2018

Nos banderoles